Nouveau : le parcours QR 20

QR 20 : un nouveau parcours artistique

Le parcours artistique « QR 20 » , créé pour les 20 ans des Vibrations Urbaines, est un circuit permettant de promouvoir les œuvres de street art réalisées à Pessac durant les 20 premières éditions du festival ou dans le cadre d’une autre démarche artistique.
Le circuit est conçu de façon à être réalisable à vélo dans son intégralité ( Domaine universitaire – Saige – Camponac – Centre-ville – Bellegrave) et à pied par tronçon notamment entre le domaine universitaire et Pessac centre ou autour de Pessac centre.

Chaque QR CODE contient une présentation de ou des artiste(s), de l’œuvre et des liens avec Pessac ou l’actualité des artistes.

Des visites vous seront proposées via www.vibrations-urbaines.net

Renseignements : 05 57 93 65 18 – vibrations.urbaines@mairie-pessac.fr

1) Zest – Bibliothèque Universitaire – Façade ouest – 4 avenue Denis Diderot
Zest est un artiste autodidacte. Il peint et sculpte sur différents supports à l’aide de plusieurs matériaux (marqueur, rouleau, bombe en spray, brosse, pinceau, etc). Au début de sa carrière, ses œuvres étaient très figuratives et réalistes. Aujourd’hui, son style évolue vers l’abstraction tout en continuant d’avoir recours aux couleurs.
Œuvre réalisée par Zest en 2016 dans le cadre du festival « Vibrations Urbaines » et de l’acte 2 « Station Campus ».

2) Zest – Bibliothèque Universitaire – Entrée principale – 4 avenue Denis Diderot
Zest n’hésite pas à superposer et à accumuler les couches de matière qui se distinguent les unes des autres par leur couleur et leur texture. Les couleurs qu’il utilise mélangent les couleurs primaires, les pastels et les fluo qu’il travaille bien souvent en dégradé ou en clair-obscur.
Œuvre réalisée par Zest en 2016 dans le cadre du festival « Vibrations Urbaines » et de l’acte 2 « Station Campus ».

3) « Collectif Transfert » – Université de Bordeaux – 16 avenue Léon Duguit
Œuvre réalisée par des membres du collectif « Transfert » : Rooble, Odeg, Trakt, Crewer, Jone, Charl, Disketer, Landroïd, Mioter, Tack et Repaze , en 2016 dans le cadre de l’acte 1 de « Station Campus »

4) Monkey Bird Crew – Université Bordeaux Montaigne – Galerie reliant le bâtiment A et la Maison des étudiants
Le collectif « Monkey Bird Crew » né de l’association de deux artistes bordelais Temor et Blow. Le singe, « monkey » en anglais, fait référence à l’habilité de l’animal et à ses capacités d’adaptation. L’oiseau, « bird » en anglais, fait écho au symbole de la liberté, du rêve et de la poésie. Quant au terme de « crew», il désigne un groupe. Les deux artistes ont recours à plusieurs techniques comme le pochoir. Leurs œuvres se démarquent de leur support grâce à des jeux de contraste entre le noir et le blanc.Œuvres réalisées par le collectif « Monkey Bird Crew » en 2014 dans le cadre du festival des « Vibrations Urbaines »

5) Mono Gonzalez – Amphi 700 – Université Bordeaux Montaigne – Esplanade des Antilles
Cette œuvre a été réalisée en novembre 2014 par l’artiste chilien Alejandro Mono Gonzalez dans le cadre de la journée d’études sur le Chili organisée par l’équipe de recherche « AMERIBER » (Amérique latine et Pays ibériques) de l’Université Bordeaux Montaigne. Mono Gonzalez est mondialement connu pour ses peintures murales au caractère social.

6) Mono Gonzalez – Maison des étudiants – Coté avenue Jean Babin – Université Bordeaux Montaigne
Cette œuvre a été réalisée en novembre 2014 par l’artiste chilien Alejandro Mono Gonzalez dans le cadre de la journée d’études sur le Chili organisée par l’équipe de recherche « AMERIBER » (Amérique latine et Pays ibériques) de l’Université Bordeaux Montaigne. Mono Gonzalez est considéré comme « l’un des pères du muralisme au Chili ».

7) Les collectifs « Peinture Fraîche », « Le Coktail » et « La Boîte à T » – La MAC – Université Bordeaux Montaigne – 4 rue Lucie Aubrac
La fresque située sur la gauche de la façade principale de la MAC a été réalisée par des membres des collectifs « Peinture Fraîche » et « Le Coktail » sur commande du Crous : Kendo et Tomee. Le collectif « La Boîte à T » est à l’origine de la fresque sur les panneaux en fer accrochés aux grilles extérieures. La fresque sur la droite du bâtiment est l’œuvre des artistes Tomee, Landroid, Aero 7 et Nerone.

8) Fresque Salvador Allende – Saige-Formanoir – Rue des Résédas
La réalisation de cette fresque a débutée en 1982. L’ensemble a été réalisé par la communauté chilienne, leurs amis et les habitants de la résidence Saige-Formanoir. D’une longueur de 120 mètres, elle a été peinte à la peinture acrylique excepté une partie faite à l’aérosol.
Elle est étroitement liée à l’arrivée en Gironde de réfugiés politiques chiliens suite au coup d’état militaire d’Augusto Pinochet le 11 septembre 1973.

9) Mad et Zarb du collectif « FullColor », Web’s, Come, Scan-R et Sion – 62 avenue de Saige
Les artistes bordelais Mad et Zarb du collectif « FullColor » ont coordonné la réalisation de cette fresque. Ils ont invité les artistes nantais Web’s et Come. Scan-R et Sion ont également participé à sa conception.
Œuvre réalisée en 2007 dans le cadre du festival des « Vibrations Urbaines ».

10) Kendo, Jone, Trakt et Crewer du collectif « Peinture Fraîche » – Mur antibruit – Rue Camponac et de l’allée des Cyprès
Le groupe Réseau Ferré de France est à l’origine de cette commande. Le projet a été mené en partenariat avec la Ville de Pessac, Domofrance, le centre social et d’animation de la Châtaigneraie et le club de prévention spécialisé « Action Jeunesse ». Kendo, Jone, Trakt et Crewer membres du collectif bordelais « Peinture Fraîche » ont réalisé cette fresque.
D’une longueur de 50 mètres, elle a été inaugurée en 2012.

11) Kendo et Jone du collectif « Peinture Fraîche » – Mur antibruit – Allée des Cigales
Le groupe Réseau Ferré de France est à l’origine de cette commande. Le projet a été mené en partenariat avec la Ville de Pessac, Domofrance, le centre social et d’animation de la Châtaigneraie et le club de prévention spécialisé « Action Jeunesse ». C’est Kendo et Jone, membres du collectif bordelais « Peinture Fraîche » qui ont orchestré la réalisation de la fresque à laquelle des jeunes du quartier de la Châtaigneraie ont participé dans le cadre d’ateliers participatifs. D’une longueur de 90 mètres, elle a été inaugurée en 2012.

12) Scan-R – Transformateur Enedis – Rue Cheverny
Originaire de Bordeaux, spécialiste du lettrage, le style de Scan-R est rétro-futuriste, c’est-à-dire qu’il fait référence aux représentations de l’avenir pensées et produites dans les années 1970 et 1980. Accompagné de jeunes pessacais Scan-R a ici conçu une fresque en rupture avec son style habituel.
Œuvre réalisée par Scan-R en 2017 dans le cadre du festival des « Vibrations Urbaines ».

13) Grems – 1 Place des Droits de l’Homme
Michaël Eveno dit Grems est connu à la fois pour sa pratique du rap, de l’illustration, du design et du street art. Œuvre réalisée par Grems en 2017 dans le cadre du festival des « Vibrations Urbaines».

14) Dr Jonz – Transformateur – Avenue du Dr Roger Marcadé
Dr Jonz est infographiste de métier. Passionné par les arts graphiques, il a pour principales sources d’inspiration les rapports humains, les lois naturelles et fondamentales mais aussi la science-fiction.
Œuvre réalisée par Dr Jonz en 2015 dans le cadre du festival des « Vibrations Urbaines ».

15) Speedy Graphito – Salle Bellegrave – Avenue du Colonel Robert Jacqui Speedy
Graphito est considéré comme l’un des précurseurs du street art en France. Une constante apparaît à travers ses créations. Il s’agit de la présence de références à la culture populaire et l’envahissement total du support sans y laisser de vide. Œuvre réalisée par Speedy Graphito en 2014 dans le cadre du festival des « Vibrations Urbaines ».

16) Okuda – Salle Bellegrave – Avenue du Colonel Robert Jacqui
Okuda est mondialement connu pour ses nombreuses fresques murales aux dimensions imposantes reconnaissables grâce à une palette chromatique et géométrique d’une grande richesse. Œuvre réalisée par Oscar San Miguel Erice dit Okuda en 2012 dans le cadre du festival des « Vibrations Urbaines ».

17) « Les Frères Coulures », Sair, Repaze, Bom.K, Brusk, Bims, Rems, Hopare et Sixpack – Mur arrière de la salle Bellegrave – Avenue du Colonel Jacqui
Saïr et Repaze membres du « 777 crew », Bom.K et Brusk du « DMV crew », Bims et Rems de « Guetto Farceur », Hopare et Sixpack sont intervenus dans la réalisation de cette fresque.
Œuvre réalisée en 2013 dans le cadre du festival « Vibrations Urbaines » en marge de celle exécutée sur l’intégralité du mur voisin, et coordonnée par « Les Frères Coulures ».

18) Alber, Scan-R, Zarb, Epis, Bros et Sion – Rond point avenue Roger Cohé
Alber, Scan-R, Zarb, Epis, Bros et Sion ont participé à la réalisation de cette fresque. Œuvre réalisée en « off » de l’édition 2009 du festival des « Vibrations Urbaines ».

19) Rooble – 88 avenue Pasteur – L’art se mur-mur
Rooble travaille autour de la technique du clair-obscur à mi-chemin entre illustration et réalisme. Ses œuvres s’axent sur des thèmes universels et humanistes. Œuvre réalisée par Rooble en septembre 2017 dans le cadre de l’appel à projet « L’Art se Mur-Mur» lancé pour la 20ème édition du festival « Vibrations Urbaines ».

20) Rouge – 3 rue Bossuet – L’art se mur-mur
Sensible à la peinture et au dessin, le travail de Rouge comprend aussi la pratique du collage, la réalisation d’installations ou de performances dans l’espace public. A travers ses différentes pratiques artistiques, Rouge questionne la place du regard dans le milieu urbain et son mouvement. Œuvre réalisée par Rouge en septembre 2017 dans le cadre de l’appel à projet « L’Art se MurMur » lancé pour la 20ème édition du festival « Vibrations Urbaines ».

X